Le Blog-Forum de Jamel
Le Blog-Forum de Jamel

Air du temps, Libre Expression, Médecine, Culture, Actualités, Politique, Société.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sarkozy donne le coup d'envoi du Salon de l'agriculture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jamel
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 14896
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Lyon

MessageSujet: Sarkozy donne le coup d'envoi du Salon de l'agriculture   Sam 25 Fév - 7:34

WEB - GOOGLE - Actualité > Présidentielle 2012

Sarkozy donne le coup d'envoi du Salon de l'agriculture

Publié le 25.02.2012, 07h18 | Mise à jour : 08h25



A moins de deux mois de la présidentielle, cette 49e édition de la plus grande ferme de France s'annonce très politique, avec des candidats qui vont se bousculer au chevet des agriculteurs. Au coeur des préoccupations des ces derniers : la réforme de la PAC, la politique agricole commune.

A la veille de ce rendez-vous annuel, le chef de l'Etat a détaillé dans un entretien accordé à la presse spécialisée ses priorités pour un second mandat, de la simplification des contraintes environnementales à la réorganisation des filières, et la réforme de la politique agricole commune (PAC). Sur le premier thème, le chef de l'Etat a une nouvelle fois clairement pris le parti des agriculteurs en dénonçant les «suspicions» à leur endroit. «Ils ne sont pas les ennemis de l'environnement, de la nature», a-t-il répété.

Sondage : Sarkozy en tête chez les agriculteurs

Le chef de l'Etat arrive largement en tête des intentions de vote chez les exploitants agricoles. Selon un sondage* Ifop Fiducial publié par le JDD.fr, 40% des agriculteurs sondés voteraient pour Nicolas Sarkozy, 17% pour Marine Le Pen, 16% pour François Bayrou. 14% se prononceraient pour François Hollande, 4% pour Jean-Luc Mélenchon, 3% pour Eva Joly. Dominique de Villepin lui recueillerait 2% des intentions de vote, tout comme Frédéric Nihous, qui s'est retiré de la course à l'Elysée le 22 février.

Par rapport à un sondage effectué pendant la campagne pour l'élection de 2007, le chef de l'Etat a gagné de huit points (32% d'intentions de vote en février 2007). Le candidat du PS a gagné quatre points (10% d'intentions de vote pour Ségolène Royal en février 2007), Marine Le Pen quatre points (17% au lieu de 13% en faveur de son père), Jean-Luc Mélenchon trois points (1% pour la communiste Marie-George Buffet en 2007). François Bayrou perd 10 points (26% en 2007).

Selon cette étude, 84% des interviewés estiment que la thématique agricole n'est pas suffisamment prise en compte par les candidats dans la campagne. Parmi les priorités qu'ils aimeraient voir traiter par les candidats à l'Elysée, les agriculteurs citent en premier «les prix payés à la production» (69%) puis «la réforme des aides de la PAC» (58%) et «les charges sociales et les impôts» (58%).

(*) Enquête menée par téléphone du 14 au 21 février auprès d'un échantillon de 602 exploitants agricoles assuré par la méthode des quotas.

Revenir en haut Aller en bas
http://sidi-bel-abbes.forumalpes.com
Jamel
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 14896
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Lyon

MessageSujet: Les agriculteurs au coeur de la campagne   Sam 25 Fév - 7:39

WEB - GOOGLE - Actualité > Présidentielle 2012

Les agriculteurs au cœur de la campagne

La 49 e édition du Salon de l’agriculture qui ouvre aujourd’hui ses portes à Paris est un rendez-vous incontournable pour les prétendants à la présidentielle.

Publié le 25.02.2012, 07h31


PORTE DE VERSAILLES (PARIS XVe), VENDREDI. A moins de deux mois la présidentielle, les agriculteurs seront partciulièrement attentifs aux déclarations des candidats qui défileront au salon de l'agriculture.

Veaux, vaches, cochons… et candidats! Ils se déplaceront tous (ou presque) à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 4 mars pour courtiser les agriculteurs, débattre du maïs OGM ou de l’avenir de la PAC (politique agricole commune). Et… goûter des centaines de vins, fromages et charcuteries en parcourant les allées du traditionnel Salon de l’agriculture, qui ouvre ce matin à la porte de Versailles (Paris XVe). Le président-candidat, Nicolas Sarkozy, inaugurera la 49e édition de la « plus grande ferme de France », laquelle devrait accueillir entre 650000 et 700000 personnes. A moins de deux mois du premier tour de la présidentielle, l’ensemble des chefs d’exploitations et coexploitants de France (600000 personnes) seront attentifs aux déclarations politiques qui y seront faites.

11,6 Mds€ d’excédent commercial


Hausse du revenu agricole, baisse des charges, questions environnementales… le syndicat agricole majoritaire — la FNSEA — ne manque pas de revendications. Mais une véritable révolution est en marche : après un demi-siècle de règne sur l’agriculture française, la FNSEA, accusée par ses détracteurs de pratiquer la cogestion avec les gouvernements de droite, se montre aujourd’hui prête à partager son pouvoir. Et de proposer hier, à la suite d’un vote de ses dirigeants, d’ouvrir les structures qui organisent la filière du lait, de la viande, et de bien d’autres secteurs aux autres sensibilités. Respectivement classées à droite et à gauche, la Coordination rurale (CR) et la Confédération paysanne (appelée « la Conf’ ») auront désormais le droit de siéger dans ces instances.

Pourquoi un tel revirement d’attitude ? Tout d’abord, les bons résultats économiques 2011, hormis pour les fruits et légumes, permettent aux paysans de reprendre leur souffle après la crise de 2009. Forte de ses 11,6 Mds€ d’excédent commercial, l’agriculture française veut croire en son avenir. Mais les inégalités selon la taille des exploitations ne cessent de se creuser… Il faut resserrer les rangs et se préparer à mener bataille. Chaque agriculteur l’a compris : alors que la crise de la zone euro va peser sur le budget des Etats européens, il va falloir sortir les fourches pour sauver la PAC et conserver cette manne dont l’avenir sera rediscuté en 2014.

Revenir en haut Aller en bas
http://sidi-bel-abbes.forumalpes.com
Josianedu01



Messages : 28
Date d'inscription : 22/12/2011
Localisation : Ain

MessageSujet: Re: Sarkozy donne le coup d'envoi du Salon de l'agriculture   Sam 25 Fév - 21:42

Bonsoir,

Sarkozy pense qu’il peut renverser la tendance... Le "salon parisien des riches agriculteurs" est un bon terrain pour la droite, il représente une infime partie de l'agriculture française mais il a l'avantage d'amuser les enfants et de produire du spectacle politique. La réalité est moins joyeuse mais invisible pour les citadins. En ce qui concerne le bilan de Sarkozy, je le résumerai ainsi : + 1 million de chômeurs + 1 million d'immigrés + 650 Mds de dettes nouvelles (avec prise en charge de la Grèce), + 25 taxes nouvelles, échec total sur l'insécurité, l'éducation, la justice ou encore la liberté de la presse qui s'effondre dans le classement mondial derrière le Bénin! échec militaire en Afghanistan, tragédie libyenne avec prise de pouvoir par les djihadistes qui vont réintroduire l'infibulation, soit les pratiques moyenâgeuses; et hausse très significative de la corruption selon le classement mondial, record absolu des déficits, déficit commercial jamais vu. etc... Pas 5 ans encore!

Cordialement,

Josiane
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sarkozy donne le coup d'envoi du Salon de l'agriculture   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sarkozy donne le coup d'envoi du Salon de l'agriculture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Blog-Forum de Jamel :: Général :: Discussion Générale-
Sauter vers: