Le Blog-Forum de Jamel
Le Blog-Forum de Jamel

Air du temps, Libre Expression, Médecine, Culture, Actualités, Politique, Société.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'iPhone 5 n'aura pas la 4G en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jamel
Administrateur
Administrateur


Messages : 14896
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Lyon

MessageSujet: L'iPhone 5 n'aura pas la 4G en France   Sam 15 Sep - 8:45

WEB - GOOGLE - ÉCONOMIE ACTU-ECO Sociétés

L'iPhone 5 n'aura pas la 4G en France

Mis à jour le 14/09/2012 à 21:39 | publié le 14/09/2012 à 18:59


Tim Cook, le patron d'Apple, mercredi, à San Francisco, pour la présentation de l'iPhone 5.

Le 21 septembre, le nouveau smartphone débarque en France. Mais les fans d'Apple risquent d'être déçus : ils n'auront pas accès à l'Internet haut débit mobile.

L'iPhone 5 est bien un téléphone «4G»… mais pas pour les Français. Le nouveau smartphone d'Apple est conçu pour utiliser les nouveaux réseaux 4G qui offrent un Internet mobile plus rapide et plus puissant permettant de télécharger des vidéos 10 fois plus vite qu'avec les mobiles actuels. Mais l'iPhone 5 a été conçu pour utiliser des fréquences 1800 MHz, choisies pour la 4G aux États-Unis. Or, en France, ces fréquences sont utilisées pour l'ancienne génération de téléphonie mobile 2G.

En clair, le possesseur d'un ­iPhone 5 se retrouvera avec une Rolls Royce doté d'un moteur de 2 CV. Au mieux, l'iPhone 5 fonctionnera sur une version poussée de la «3G». Qu'à cela ne tienne, il suffit de changer la règle et d'autoriser la «4G» sur les fréquences 1800 MHz, comme le réclame ­Bouygues Telecom. C'est d'ailleurs ce qui ce fait en Grande-Bretagne où Orange peut proposer un iPhone5 «4G» à ses clients dès le lancement.

Bouygues mieux placé

En France, le régulateur des télécoms (Arcep) a ouvert une consultation pour permettre cette transformation. Il devrait se prononcer avant la fin de l'année. Bouygues pousse à la roue: pas étonnant, son réseau a été construit dès le départ en 1800 MHz, et il dispose aujourd'hui de la plus grande capacité sur cette bande de fréquences (26,6 MHz). Mais ses concurrents ne l'entendent pas de cette oreille: Orange et SFR possèdent aussi des fréquences 1800, mais en moindre quantité et elles sont déjà très utilisées. Quant à Free Mobile, il n'en a pas du tout!

Si l'Arcep autorise la 4G sur les fréquences 1800, Bouygues serait donc le mieux placé pour proposer un iPhone 5 «4G». «Si on autorise la 4G sur les fréquences 1800, cela revient à donner le monopole de l'iPhone 5 “4G” à Bouygues. Orange avait le monopole de l'iPhone et on lui l'a retiré. Il faut être logique!», proteste Orange. L'opérateur historique dispose bien de fréquences 1800 mais elles sont utilisées notamment… pour recevoir le trafic des abonnés Free Mobile.

«Utiliser les fréquences 1800 pour la 4G, c'est pourtant la meilleure façon de développer le très haut débit mobile le plus rapidement possible en France», rétorque Bouygues Telecom. Il se dit techniquement prêt à lancer des offres 4G pour les clients iPhone 5 dès le premier semestre 2013. «Nous avons payé pour la 4G, il faut maintenant libérer les fréquences», a de son côté insisté Martin Bouygues, fin août. Effectivement, les opérateurs ont payé très cher (3,6 milliards d'euros!) des licences 4G en fin d'année dernière. Mais elles ne fonctionnent pas avec l'iPhone5, puisqu'elles se situent dans les fréquences 800 MHz et 2,6 Ghz. «C'est un comble! Ce n'était pas la peine de payer si cher», réagit Orange tout en reconnaissant que ces fréquences serviront avec les téléphones futurs de Samsung, LG, HTC… et les prochaines versions de l'iPhone.

Avant de donner son aval à l'utilisation des fréquences 1800 pour la 4G, l'Arcep entend réaffecter les fréquences entre Orange, SFR, Bouygues et Free Mobile afin de préserver la concurrence et l'équilibre du marché. Bouygues a déjà dit officiellement prêt à restituer une partie de ses fréquences 1800 au quatrième opérateur.

Orange, SFR et Bouygues Telecom ont commencé à déployer leur réseau 4G à Lyon, Marseille ou Montpellier et ont annoncé une ouverture commerciale début 2013. Mais il est certain que l'utilisation des fréquences 1800 pour la «4G», en complément, permettrait de gagner du temps. Un argument auquel le gouvernement est sensible. La balle est dans le camp de l'Arcep.

Outre-Manche, malgré les récriminations des concurrents d'Orange - Vodafone et O2 en tête qui n'ont pas de fréquences 1800 MHz -, le régulateur a donné son feu vert à Orange, estimant que cela va ­«fournir des bénéfices significatifs aux consommateurs et qu'il n'y a aucun risque que ces avantages aboutissent à des pratiques de concurrence déloyale».

Revenir en haut Aller en bas
http://sidi-bel-abbes.forumalpes.com
 
L'iPhone 5 n'aura pas la 4G en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Blog-Forum de Jamel :: Général :: Multimédia-
Sauter vers: