Le Blog-Forum de Jamel
Le Blog-Forum de Jamel

Air du temps, Libre Expression, Médecine, Culture, Actualités, Politique, Société.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Décès de l'ancien joueur du MCO, Freha Abdelkader dit Bekka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jamel
Administrateur
Administrateur


Messages : 14896
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Lyon

MessageSujet: Décès de l'ancien joueur du MCO, Freha Abdelkader dit Bekka   Lun 1 Oct - 11:19



Football : Freha Abdelkader n’est plus

Publié le 01.10.12 | 10h54


le 1er à gauche accroupi Freha avec le brassard de capitaine en 1969


De gauche à droite, 2ème accroupi Freha en 1975

L’ancien joueur du MCO et l’équipe nationale Abdelkader Freha dit Bekka est décédé lundi matin à l’age de 68 ans, suite a une occlusion intestinale.

Freha surnommée «tête d’or» a fait les beaux jours du football oranais aux cotés de Nehari, Megueni, Beddiar, et Bessol.

L’annonce de son décès a provoqué une vive émotion dans la ville d’Oran

C.B
© El Watan

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Salam,

Je tiens à présenter mes plus Vives et Sincères Condoléances à toute la famille de Feu FREHA Abdelkader,

dit Bekka ancien joueur du MCO " Que Dieu ait son âme "





" Fasse que Dieu lui accorde sa Sainte Miséricorde et l'accueille en Son Vaste Paradis "

" Repose en Paix, Cher Abdelkader, et qu'Allah, Le Miséricordieux, t'accueille en son Vaste Paradis ! "



" À Dieu, nous appartenons et à Lui, nous retournons ! "

Avec toute ma sympathie,

JAMEL

Revenir en haut Aller en bas
http://sidi-bel-abbes.forumalpes.com
Jamel
Administrateur
Administrateur


Messages : 14896
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Lyon

MessageSujet: Oran rend hommage à son fils   Mer 3 Oct - 15:18

Ouest-Tribune Le Premier Quotidien de l'Oranie



Mercredi 03 Octobre 2012

Une foule nombreuse a accompagné Fréha à sa dernière demeure :

Oran rend le dernier hommage à son fils



Ce mardi après-midi, au cimetière d’Aïn Beida, ils étaient des milliers à accompagner à sa dernière demeure le corps du défunt Abdelkader Freha, décédé lundi, à l’âge de 70 ans à la suite d’une maladie.

Il aura fallu pas moins de deux heures au cortège funéraire, parti du domicile mortuaire de Maraval pour arriver devant l’esplanade du cimetière abritant le carré des martyrs. En fait, le cercueil fut porté par les agents de la protection civile avant d’être mis en terre.

Après la lecture de la «Fatiha», un orateur a retracé le parcours de ce prestigieux footballeur qui a, pendant plusieurs saisons, fait vibrer les stades d’Oran et d’ailleurs, par l’élégance de son style de jeu, très offensif d’ailleurs, mais surtout par l’art et la manière qu’il avait pour clouer au sol, ses adversaires. Ils sont venus de toutes les régions du pays, d’Alger, de Tiaret, de Mostaganem, de l’Est du pays comme des villes du Sud, ces présidents de clubs de football, ses coéquipiers qui l’avaient accompagné dans cette belle aventure du Mouloudia d’Oran, un club phare à l’histoire fabuleuse et au riche passé, depuis la période coloniale et après l’indépendance.

Oui, le MCO est auréolé de son parcours, qui a commencé dans le quartier populaire du faubourg Lamur (El-Hamri), en 1946 et s’est poursuivi dans les années 50, avec des joueurs qui vont embrasser la cause nationale en quittant les joutes sportives pour rejoindre les rangs de la glorieuse Armée de Libération Nationale. Certains seront arrêtés et incarcérés dans les geôles de la Maison d’Arrêt d’Oran après des procès expéditifs encadrés par des juges du Tribunal des Forces Armées. D’autres encore sont tombés au champ d’honneur.

Ils étaient là, les anciens, Missoum Lahouari, Belahouel Adda, Nehari Bouabdallah, Brahim Bessah, Abdallah Kechra, Drid, mais aussi les inconditionnels du club hamraoui, ceux de l’ASMO, de l’USMO, petites équipes des communes environnantes, les cadres de la wilaya et chefs des services extérieurs, les Moudjahidine, les sénateurs, les députés, les élus locaux et les Moudjahidine aussi. L’émotion était grande quand le corps du défunt fut mis en terre. Beaucoup n’ont pu se retenir pour éclater en sanglots.
C’est l’adieu de toute une foule à «Béka», diminutif de son prénom Abdelkader, le quatrième garçon d’une famille bien «encadrée» par une veuve, une mère courage, Hadja Fatima qui était intraitable avec son petit quand il regagnait le domicile sans avoir marqué de but.

Elle, c’était notre mère à tous et à toutes. Elle a su imprégner de son courage et de son amour pour le Mouloudia, ses enfants, feu Benyoucef, martyr de la guerre et ancien goal du MCO, Ahmed, défenseur au sein de l’équipe des années quarante et enfin, Mohamed, qui a évolué en catégorie cadette, avant qu’il ne soit condamné à mort par contumace pour avoir appartenu au réseau de Fidayîn dans l’Organisation Urbaine d’Oran.

Sa survie, il l’a doit à son courage pour avoir traversé la distance d’Oran à Oujda, où il fut incorporé au sein du Commandement des Frontières.

Revenir en haut Aller en bas
http://sidi-bel-abbes.forumalpes.com
 
Décès de l'ancien joueur du MCO, Freha Abdelkader dit Bekka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Blog-Forum de Jamel :: Général :: Décès & Condoléances-
Sauter vers: