Le Blog-Forum de Jamel
Le Blog-Forum de Jamel

Air du temps, Libre Expression, Médecine, Culture, Actualités, Politique, Société.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Décès de M. ALLAL Mustapha, pharmacien et ancien président de l'APW de SBA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jamel
Administrateur
Administrateur


Messages : 14896
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Lyon

MessageSujet: Décès de M. ALLAL Mustapha, pharmacien et ancien président de l'APW de SBA   Mer 28 Déc - 21:06



LE PHARMACIEN ALLAL MUSTAPHA, PREMIER PRESIDENT DE LA DELEGATION SPECIALE ET DE L'APW N'EST PLUS



A la nouvelle du décés de l’ancien photographe BENTORKIA MHAMED décédé hier est venu l’annonce du décés des grandes figures politiques de la ville en l’occurence Mr ALLAL MUSTAPHA dont la profession jusqu’à sa retraite fut un pharmacien trés connu sur les bords de la MEKERRA. Il doit étre inhumé ce jour après la priére d’el asr pour permettre à quelques membres de la famille et autres d’y assister à l’enterement prévu au cimetiere Sidi Bel Abbes (partie basse ancienne). Ce dernier est né à SIDI BEL ABBES le 23/02/1925. Il a etudié dans sa ville natale jusqu’au baccalauréat : école primaire européenne puis au lycée colonial (actuellement lycée AZZA). Première manifestation de son attachement à la cause nationaliste : la création avec quelques jeunes de la ville enrôlés par lui de la section de scouts musulmans en 1940 avec des moyens très minimes. Il fait des études supérieures en France à la faculté de pharmacie de PARIS jusqu’en 1950.^Diplômé de pharmacie, il passe le concours d’internat à PARIS et se spécialise en Biologie Clinique, spécialité qu’il complétera par des diplômes d’optique et de l’acoustique. Il participe à la création de l’AEMAN : association des étudiants musulmans d’Afrique du Nord à PARIS dont il a été secrétaire général durant deux ans. Dans le domaine sportif, il crée le MOULOUDIA CLUB de PARIS où il est joueur, capitaine et animateur. En 1953, il rentre en Algérie pour raisons familiales et durant 10 ans il soutient dans la clandestinité la cause nationaliste et indépendaliste. Il est interné en 1958 au camp de LODI (MEDEA) pendant 6 mois puis interdit de séjour dans l’ancien département d’ORAN : de la frontière marocaine à CHLEF. Il contourne cette interdiction de séjour en se faisant nommer professeur de physique au lycée …à SBA. En 1961 il achète une pharmacie en plein quartier européen. Il devient alors la cible de la communauté ULTRA et de son bras armé l’OAS, particulièrement puissant dans la ville de SBA qui compte alors 60% d’européens. Il subit plusieurs attaques de l’OAS : cinq bombes au plastic successives, un incendie et un pillage qui finissent de la détruire. Menacé de mort, il quitte son domicile avec sa famille et se réfugie dans le quartier nord de la ville (EL GRABA) encerclé et meurtri où il organise au milieu d’une situation très dangereuse crée par le terrorisme OAS de jour et de nuit, les secours médicaux, y compris un hôpital de fortune pour la population et s’efforce avec d’autres citoyens courageux de soutenir le moral du peuple. A l’indépendance, il est conseiller municipal administratif. En 1965 il est nommé au poste de président de délégation spéciale communale de SBA pour deux ans. Il est apprécié par la population pour son dynamisme, son esprit d’initiative et son dévouement au bien public physique et moral.En parallèle, il réorganise et dirige la pharmacie et le laboratoire de l’hôpital civil, et crée d’autre part la pharmacie militaire. Il est président du CRA (croissant rouge algérien) de la ville, puis de la wilaya de SBA jusque dans les années 2006. Il organisera entre autres la collecte et l’acheminement de l’aide de la wilaya au sinistrés du séisme d’EL ASNAM de 1980 et la mise en place de « meidate el Hillel ». Elu membre de l’APW(assemblée populaire de la wilaya)d’ORAN jusqu’en 1974, date de la création de la wilaya de SBA. Elu président de la première APW de SBA où il agit efficacement en faveur du développement de la wilaya : création de la zone industrielle, implantation de la SONELEC ,de la SONACOM, et de l’ONAMA qui ont été crée des milliers d’emplois .Création du centre universitaire qui deviendra par la suite université DJILLALI Liabès. Il ne se représente pas aux élections en 1979 et ne conservera de ses fonctions publiques que la présidence du CRA jusqu’en 2000. Il continuera d’exercer son métier de pharmacien dans son officine jusqu’en 2008 date à laquelle il prend sa retraite. Le domicile mortuaire est sis dans la Rue de l’Hégire dans le glacis sud de la ville de Sidi Bel Abbès dont la nouvelle s’est repandue comme une traînée de poudre, non sans avoir évoqué les actions du défunt ALLAL MUSTAPHA.

-----------------------------------------------------------------------

Salam,

Suite au décès de M. ALLAL Mustapha " Que Dieu ait son âme ", notre sympathique pharmacien de famille,
je tiens à présenter toutes mes condoléances attristées à toute la Famille ALLAL de Sidi-Bel-Abbès.



" Reposez en Paix, Cher Mustapha, et qu'Allah, Le Miséricordieux, vous accueille en son Vaste Paradis ! "



" À Dieu, nous appartenons et à Lui, nous retournons ! "

Avec toute ma sympathie et ma grande peine,

JAMEL
Revenir en haut Aller en bas
http://sidi-bel-abbes.forumalpes.com
yasmina



Messages : 46
Date d'inscription : 28/10/2011
Localisation : Montreal

MessageSujet: Re: Décès de M. ALLAL Mustapha, pharmacien et ancien président de l'APW de SBA   Mar 10 Jan - 0:18

Toutes mes condoleances a la famille Allal
Revenir en haut Aller en bas
 
Décès de M. ALLAL Mustapha, pharmacien et ancien président de l'APW de SBA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Blog-Forum de Jamel :: Général :: Décès & Condoléances-
Sauter vers: