Le Blog-Forum de Jamel
Le Blog-Forum de Jamel

Air du temps, Libre Expression, Médecine, Culture, Actualités, Politique, Société.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Présidentielle - Accoyer : «Je ne vais pas m'excuser»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jamel
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 14896
Date d'inscription : 25/10/2011
Localisation : Lyon

MessageSujet: Présidentielle - Accoyer : «Je ne vais pas m'excuser»   Jeu 12 Jan - 8:38

WEB - GOOGLE - Actualité > Présidentielle 2012

PRESIDENTIELLE - Accoyer : «Je ne vais pas m'excuser»

Publié le 12.01.2012, 09h20



Le maire PS de Paris, Bertrand Delanoë et le président UMP de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer avant que ce dernier prononce ses voeux.

Le président de l'Assemblée nationale est droit dans ses bottes et s'élève contre la «stigmatisation de (ses) propos», «surinterprétés», selon lui, par le PS qui exige des excuses. Bernard Accoyer (UMP) n'est pas prêt à faire amende honorable. Il l'a dit, ce jeudi matin au micro de RTL : «Je ne vais pas m'excuser de dire ce que je pense.» Après avoir, dans un premier temps affirmé que ses déclarations avaient été «tronquées ou déformées», l'élu de Haute-Savoie l'assure, il a été «mal compris». Lors de ses voeux, mercredi, il avait déclaré que les conséquences économiques et sociales d'un rendez-vous «raté» en 2012 seraient comparables «à celles provoquées par une guerre», provoquant l'ire des socialistes.

Accoyer : «On ne peut pas regretter des propos qui sont interprétés»


A-t-il des regrets au lendemain de son discours ? «On ne peut pas regretter des propos qui sont interprétés d'une façon partisane et déformée», a-t-il répété ce matin. Soulignant que «la gauche a pris ces propos exclusivement pour elle», il a expliqué que «le problème de la France, c'est la dépense publique et celle-ci exige des réformes que j'ai évoquées hier».

«S'il ne fait pas les réformes qui consistent à diminuer le nombre d'agents publics, s'il ne poursuit pas la réforme des retraites, s'il remet en cause des politiques qui marchent telles que le nucléaire, quel que soit le candidat (...), eh bien oui, les conséquences économiques et sociales (...) seraient hélas inéluctables», s'est-il justifié. Et de déplorer : «Si on ne peut plus parler du fond...»

VIDEO. Bernard Accoyer sur RTL



Rebsamen et «les bruits du chien»

Ces mots à l'origine du tollé, les voici : «2012 sera une année de vérité, notre pays est à l'heure des choix. Il peut soit poursuivre une politique courageuse de modernisation et de restauration de notre compétitivité, soit exhumer un programme archaïque et utopique», avait déclaré Bernard Accoyer. Et de lâcher : «Ne nous y trompons pas : si nous ratons ce rendez-vous de la responsabilité et du courage, les conséquences économiques et sociales pourraient être comparables à celles provoquées par une guerre.»

Il n'en fallait pas plus pour provoquer une avalanche de réactions outrées à gauche. Les ténors socialistes sont montés au créneau face à cette «déclaration qui dépasse l'entendement», selon les termes du patron des députés PS, Jean-Marc Ayrault. Parmi les répliques courroucées, celle du président du groupe PS du Sénat, François Rebsamen, qui n'a pas hésité à lancer : «Quand il était député, les députés de gauche lui disaient : Accoyer cesse d'aboyer !, Je pensais qu'avec la fonction il avait pris de la hauteur, je crains qu'il ne soit revenu à ses amours premiers c'est-à-dire d'imiter les bruits du chien.»
Revenir en haut Aller en bas
http://sidi-bel-abbes.forumalpes.com
Petrus.m

avatar

Messages : 1409
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 69
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Présidentielle - Accoyer : «Je ne vais pas m'excuser»   Jeu 12 Jan - 10:28

Bonjour,
Quand je vous disais que la campagne sera pourrie.....
Bernard Accoyer :Je ne l'ai pas dit, mais je ne retire rien, vous n'avez pas compris, et hop, les socialistes explosent et se sentent visés.
Si le débat continue ainsi, nous allons être épuisés en mai et nous ne saurons plus pour qui voter.
N'est pas là une stratégie pour noyer le poisson avec l'accord implicite des 2 partis?
Pendant ce temps le FN se fait discret, aujourd'hui Marine Le Pen va nous sortir son programme économique, on va bien rire. Jaune.
Amicalement
Pierre

_________________
De la musique avant toute chose!
Revenir en haut Aller en bas
Jacques

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 09/11/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Présidentielle - Accoyer : «Je ne vais pas m'excuser»   Jeu 12 Jan - 10:39

Bonjour,

Mon confrère Bernard Accoyer a le droit légitime de s'exprimer. Le président de l'Assemblée nationale dit la vérité tout simplement. Le socialisme et en particulier celui de Hollande et Aubry détruit la France et la cohésion sociale. Le pays n'a pas les moyens de se payer le désastre du socialisme. On en a vu le conséquenses fâcheuses avec les 35 heures, qui ont détruit la compétitivité des produits français. Ce simple constat fait, on se demande qui salit le plus. Le PS au grand complet fait de l'anti-sarkozisme primaire depuis 5 ans et ne cesse de critiquer tout proposition, tout projet, toute réforme. Et il s'effarouche dès qu'une petite phrase, sortie de son contexte, semble lui être adressée. Le niveau politique est bien bas!!!!

Amicalement,

Jacques

Revenir en haut Aller en bas
Petrus.m

avatar

Messages : 1409
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 69
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Présidentielle - Accoyer : «Je ne vais pas m'excuser»   Jeu 12 Jan - 10:55

Bonjour,
Jacques, vous êtes en contradiction avec votre confrère puisque Bernard Accoyer affirme ne pas attaquer le PS.....
A propos de désastre, nous sommes servis avec celui provoqué par Sarkozy.
Le manque de compétitivité en France est dû davantage à la destruction de l'outil industriel et les privatisations dans le n'importe quoi voulus pas par la droite au pouvoir depuis 10 ans.
Que n'a-t-elle œuvrer efficacement pour remettre la France à sa place. Sarkozy a un bilan nul et non avenu, il est revenu sur ses réformes, il n'a fait que du vent et couru après le FN.
Être aveugle à ce point devient risible et si, je vous cite "Le PS au grand complet fait de l'anti-sarkozisme primaire depuis 5 ans et ne cesse de critiquer tout proposition, tout projet, toute réforme", que faites vous avec le PS?
La paille et la poutre dans l’œil!
Amicalement
Pierre

_________________
De la musique avant toute chose!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présidentielle - Accoyer : «Je ne vais pas m'excuser»   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présidentielle - Accoyer : «Je ne vais pas m'excuser»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Blog-Forum de Jamel :: Général :: Discussion Générale-
Sauter vers: